Le cholestérol est une graisse, un lipide essentiel au bon fonctionnement de notre organisme. 2/3 de notre cholestérol est produit par l’organisme lui-même, principalement par le foie : on parle d’origine endogène. Les autres 1/3 proviennent de notre alimentation : on parle d’origine exogène.

Le cholestérol sert à constituer les membranes des cellules de notre corps, à diriger le développement de certaines cellules du fœtus, comme constituant de certaines hormones sexuelles (testostérone) ou surrénaliennes (cortisone), comme composant de notre cerveau, comme ingrédient de la bile, comme précurseur de la vitamine D, sans oublier que le cholestérol fait aussi partie de notre graisse corporelle

Dans les normes, le taux de cholestérol sanguin est considéré comme normal s’il est compris entre 2 et 2,50 grammes/litre. Au-delà, on parle d’hypercholestérolémie.

S’il est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme, le cholestérol peut avoir une incidence désastreuse sur la santé artérielle lorsqu’il est excédentaire ; tout excès nuit ! En effet, le cholestérol est une graisse qui aura tendance à s’accumuler sur la paroi des artères et à les obstruer progressivement. Le risque de développer une maladie cardiovasculaire est donc accru par l’hypercholestérolémie. Parmi les maladies potentiellement provoquées par l’excès de cholestérol, on retrouve l’hypertension artérielle, l’angine de poitrine, la thrombose, l’infarctus du myocarde ou encore l’accident vasculaire cérébral.

Une bonne alimentation est le premier traitement d’un excès de cholestérol. Elle peut même parfois éviter un traitement médicamenteux, et elle permet toujours de prévenir le risque cardiovasculaire. Il est recommandé de consommer des huiles, beurres et margarines sans cholestérol. Alors avant tout achat, vérifiez !